Commémoration de l'armistice du 8 mai 1945

La cérémonie commémorative du 8 mai s’est déroulée dans tout le village. Bien avant la cérémonie "classique" devant le monument aux morts, une cinquantaine de participants a défilé dans tout Bootzheim en costume des années 40, drapeaux français à la main, voitures militaires d'époque pour les escorter.

A 18h, devant le monument aux morts, les officiels, le porte-drapeau des anciens combattants, la batterie fanfare, les sapeurs-pompiers et les enfants des écoles étaient réunis pour la cérémonie, le dépôt de gerbe et la lecture du message de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants. Une minute de silence a été respectée en mémoire de tous ceux qui ont souffert de la guerre et pour tous les Ukrainiens qui souffrent de cette nouvelle guerre. Le Maire a clos son discours par un « Vive la République ! Vive la France ! Et que vive l’Ukraine ».

 

Deux figurants en uniforme français ont égrené les noms des Bootzheimois morts au combat lors de la Seconde Guerre mondiale.

 

Après la sonnerie aux morts, les élèves des écoles ont interprété La Marseillaise , puis La Bootzheimoise, hymne créé par les élèves de CE2-CM1-CM2 en collaboration avec Claire Bauer, intervenante musicale du RAI. Sous la supervision de leur enseignante, Nelly LOSSER, ils en ont composé les paroles à partir de mots-clés (liberté, égalité, fraternité, devise, entraves…) dans le cadre du concours académique « La Marseillaise est à nous ».

 

Le Maire a cloturé la cérémonie en invitant toutes les personnes présentes à venir partager le verre de l’amitié dans la cour de l'école. Quelques pas de Lindy Hop, par Amandine LALLEMAND et Marc HAMM, ont achevé cette commémoration à la fois solenelle et festive.